Le site est en construction, la traduction des éléments en basque et en occitan sera mise en ligne dans quelques jours.

Webgunea eraikitze bidean da, euskara eta okzitanierazko atalen itzulpena zenbait egunen buruan argitaratuko da.

Que's basteish lo site, la traduccion deus elements en basco e en occitan que serà mesa en linha dens quauques dias.

Déroulez
VOS SERVICES EN UN CLIC
Art dans l'espace public - SDSEI BAB Bayonne

Air Colors

Adhésifs : tailles variables – Mobile : fil porteur de 6 m, 13 formes suspendues d’environ 80 cm

l'oeuvre

Ce dessin déployé dans l’espace du site en RDC comprenant l’espace d’accueil est prolongé par un mobile en extérieur.
Réalisée avec des matériaux comme des adhésifs transparents et de couleurs, l’installation s’articule de façon assez légère à partir des trois puits de lumières de cet espace. Il s’agit d’un projet atmosphérique jouant de la transparence des vitres, laissant ainsi les regards aller plus loin, là où les images se superposent, se stratifient, s’additionnent et forment ainsi de nouveaux paysages, et offrent de nouveaux points de vue. Cette transparence nous donne pleinement possession de l’espace dans sa globalité et la lumière apporte légèreté et douceur au site.
Cette installation est également pensée comme une peinture colorée se propageant dans l’espace, découpée en plusieurs petites compositions abstraites qui s’appréhende de manière fragmentée, par séquences.
Le déplacement, les mouvements sont très importants pour ce projet, ils font vibrer, vivre et animer ces formes par l’interaction de la lumière et de nos déplacements.
En ce sens, le mobile est la suite ou le prolongement dans un espace extérieur du jeu de formes et de couleurs se propageant à l’intérieur du site.
En fonction des heures de la journée, des saisons, des conditions atmosphériques, ces formes bougent, se déplacent dans l’espace, par projections (au sol, sur les murs). Un jeu d’ombres et de lumières colorées, en filigrane, aérien,
présent et volatile.

Eric Gouret

Son travail est polymorphe, il s’inscrit dans une confrontation directe avec les espaces et surfaces physiques des lieux (d’exposition ou non), et souligne, rehausse ou décale l’architecture des sites d’interventions. Il s’attache
particulièrement aux espaces de passage, aux interstices, relation entre intérieur et extérieur, zones intermédiaires où se côtoient des notions de mélange, d’assemblage, de passage et circulation, de glissement et d’imbrications
spatiales. Son travail prend généralement la forme d’un dessin construit (entre peinture, design, architecture et graphisme) et coloré, venant s’appliquer ou s’installer dans le lieu, jouant ainsi avec l’ensemble des paramètres
architecturaux des bâtiments.
Son travail reprend les signes et attitudes de l’architecture, les matériaux, les formes, l’implantation, l’environnement, son histoire, ses fonctions et son fonctionnement. Il s’inscrit en dialogue avec le lieu, son site, le déployant et le rythmant.

Télachargez la fiche complète sur l'oeuvre