Le site est en construction, la traduction des éléments en basque et en occitan sera mise en ligne dans quelques jours.

Webgunea eraikitze bidean da, euskara eta okzitanierazko atalen itzulpena zenbait egunen buruan argitaratuko da.

Que's basteish lo site, la traduccion deus elements en basco e en occitan que serà mesa en linha dens quauques dias.

Déroulez
VOS SERVICES EN UN CLIC
Art dans l'espace public - Shedevil's

Shedevil's

Bas-relief, béton cellulaire, enduit, peinture, plantes sauvages
Série de 4 pièces de 3,60mX3m, 2,20mx3mx3, visible en voiture et/ou en déambulation

L'oeuvre

Avec Shedevil’s ?, Béranger Laymond offre un lopin de terre ouvert aux rebuts, aux croyances, à la végétation spontanée, aux plantes rudérales proliférant sur le bas-côté des routes considérées comme indésirables dans nos sociétés. Il accueille et protège le sauvage sur les murs de l’UTD, sous les heureux auspices de la représentation de Carrie, figure vengeresse cinématographique de Brian de Palma.

Béranger Laymond

Observateur des changements que subit la société contemporaine, Béranger Laymond interroge la complexité du rapport à autrui et à la communauté, à travers les transformations, les mutations des collectivités ou encore la place de l’être solitaire. Puisant dans l’actualité, l’artiste en extrait certains faits et événements sociaux. A travers un humour décalé et des références cinématographiques, il met en scène un regard critique sur le paysage social actuel.
Son travail s’inspire notamment de la richesse culturelle et esthétique qui gravite autour des minorités ou des communautés en marge, qu’elles soient sociales ou artistiques. Ses réalisations s’inspirent du punk, du cinéma d’horreur et des séries B des années 70, indissociables selon lui d’un contexte de crise sociale.
Ainsi, sous les façades lisses perce « l’inquiétante étrangeté »...

Art dans l'espace public - Béranger Laymond

Télachargez la fiche complète sur l'oeuvre